June 9, 2014   Posted by: Wouter Vermeersch

Avis de la CCW et du cluster STS sur le projet d’ arrêté ministériel relatif aux tests de qualité de panneaux solaires photovoltaïques (2/06/2014)

Souscrivant à la démarche qualité mise en place par le GW, la CCW et le cluster STS ne peuvent toutefois  souscrire à la proposition de texte relative aux contrôles qualité des panneaux.  En effet, la procédure proposée, et plus particulièrement la procédure d’échantillonnage des panneaux importés sur le territoire wallon, est extrêmement lourde et coûteuse par rapport aux bénéfices à retirer pour la filière photovoltaïque wallonne.  De plus, la procédure proposée pourrait avoir comme effet néfaste de limiter la disponibilité de modèle de panneaux photovoltaïque sur le territoire provoquant par ailleurs une augmentation des prix.

Comme alternative à cette proposition, la CCW et le cluster STS recommandent  que la région wallonne n’accepte de soutenir que les installations utilisant des panneaux certifiés par des laboratoires d’essais  PV homologués conformément à la norme DIN/EN/ISO/CEI 17025. Les essais effectués selon ces normes sont :

  • IEC 61215 : modules PV au silicium cristallin pour application terrestre, qualification de la conception et homologation du type
  • IEC 61646 : modules PV en couches minces pour application terrestre, qualification de la conception et homologation du type
  • IEC 61730 : qualification de la sûreté de fonctionnement des modules PV, parties 1 et 2 ; exigences pour la construction et les essais, y compris le niveau de protection II

La remise du Factory Inspection Certificate contenant les informations précitées par lieu de production des panneaux photovoltaïque nous semble être la procédure à privilégier.  Il est à noter que l’information sur le contenu européen ou non-européen du module se retrouvera également sur le Factory Inspection Certificate.  Cette remise du Factory Inspection Certificate devrait se faire par fabricants ou les importateurs de panneaux photovoltaïques sur le territoire wallon. Pour terminer, et en vue d’informer les prosumers, il semble judicieux que la région wallonne tienne à jour une liste des Factory Inspection Certificate transmis.